Quelle opposition au gouvernement ?

Publié le par Henri LOURDOU

Quelle opposition au gouvernement ?

 

 

Même si la méfiance est grande et largement justifiée, il n'y a pas selon nous d'autre voie décente que de pousser ce gouvernement à respecter les trois priorités énoncées ci-dessous et à l'y aider.

La santé, avant tout autre chose; l'approvisionnement, qui permet l'effort sanitaire et garantit une vie décente pour la population confinée; et la protection des personnes qui soignent et qui approvisionnent.

De ce triple point de vue, on ne peut interpréter le discours du président du lundi 13 avril en se limitant à des procès d'intention, tels qu'on les a vu fleurir dans l'instant.

L'annonce d'un dé-confinement progressif à dater du 11 mai s'appuie sur celle d'une montée en puissance de la mise à disposition de masques et de tests de dépistage, et de conditions qu'il ne s'agit que de faire respecter, et non de remettre en doute a priori.

Faire respecter les conditions annoncée d'un dé-confinement progressif est donc bien tout l'objet d'une opposition responsable et digne de devenir demain une majorité.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article