EELV se refonde à travers des assises de l'écologie politique

Publié le par Henri LOURDOU

EELV se refonde à travers

des assises de l'écologie politique

 

Les 9 et 10 septembre 2017, le Conseil fédéral d'EELV a adopté la motion suivante (extraits) :

(...)Le Conseil fédéral propose :

 

- D’affirmer la nécessité d’un mouvement autonome de l'écologie politique. Ce mouvement portera avec force un projet d'écologie de transformation vers une société de postcroissance.

 

- D’engager un processus constituant décentralisé, large et ouvert, aboutissant à l’organisation d’une convention de fondation de ce nouveau mouvement, au plus tard à la fin de 2018.

 

- De lancer pour cela une démarche d'Assises de l’écologie politique décentralisées, larges et ouvertes co-construites avec les composantes de l'écologie sans exclusive : politiques, associatifs, collectifs, personnalités, syndicalistes, et les jeunes écologistes s’ils le souhaitent ; et ce au minimum dans le respect des valeurs de la charte des verts mondiaux.

(...)

Unanimité moins 4 blancs

 

La Charte des Verts mondiaux, adoptée à Canberra (Australie) en 2001 par 800 délégués des partis Verts de 70 pays définit les 6 principes suivants :

La sagesse écologique

La justice sociale

La démocratie participative

La non-violence

Le développement durable

Le respect de la diversité.


 

Le groupe local EELV 65 s'inscrit dans cette démarche et fera prochainement des propositions.

Groupe Local Hautes-Pyrénées <mp.hautes-pyrenees@eelv.fr>

 

Publié dans Verts et EELV

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article